L’incroyable histoire d’un mini potager installé sur une place de parking

27 juillet 2020 par
Julie Ferey
| Aucun commentaire pour l'instant

Permacool est une jardinerie urbaine en ligne. Cet article fait partie de nos actualités et conseils.

Tout commence début février 2020 sur une place de parking d'un quartier de Bruxelles. Un couple Bruxellois installe devant l’entrée de leur garage un carré potager accessible à tous les riverains. Ce petit coin de nature se transforme rapidement en un lieu de vie permettant à de nombreux enfants et adultes de cultiver légumes et aromates en ville. Une initiative bienvenue dans un contexte de crise sanitaire et de confinement. Le 17 juin 2020, Xavier Damman et sa compagne se réveillent et constate que le potager s’est volatilisé durant la nuit.

Le 23 février dernier, ce jeune couple débute une aventure assez audacieuse : installer un carré potager en ville devant leur porte de garage. Le lieu est baptisé « Citizen Garden » et un compte Twitter est créé pour l’occasion. Les jardiniers invitent les riverains à participer à sa création. Pendant le confinement le lieu est rapidement adopté par les voisins qui, à défaut d’avoir un jardin privatif, apprécient de pouvoir retrouver un peu de nature.

Le 19 mai les riverains s'approprient le lieu

Début juin, une voisine récupère l'eau de sa douche (avant utilisation du savon) pour arroser les plantes

Près de 2 mois après son installation, Xavier reçoit la visite d’un agent de quartier qui demande le retrait immédiat des installations et lui remet une amande de 350€. Le jardin est considéré par une privatisation de l’espace public. Il se défend : « On nous demande à tous de faire des efforts, il y a une urgence climatique, il y a besoin de plus d’espaces verts… On fait quelque chose et puis, l’autorité, parce que les lois anciennes sont encore faites pour les voitures, qui nous dit que c’est l’espace public et qu’il peut seulement être privatisé pour des voitures individuelles et non pour des jardins communautaires. En plus, c’est devant notre propre garage, on ne dérange personne». Le 17 juin c’est la stupeur dans le quartier. Le « Citizen Garden » a tout simplement disparu durant la nuit, aucun avis d’enlèvement n’est laissé. La commune de Schaerbeek a estimé que l’installation contrevenait au règlement communal sur l’occupation de l’espace public.

Le 17 juin, le potager a disparu dans la nuit, un avis de recherche est lancé

Le "citizen garden" est finalement retrouvé dans une déchetterie de la ville

Début juillet, un nouveau rebondissement survient dans cette histoire pas comme les autres.  Le matériel a pu être récupéré par Xavier à la déchetterie locale et a pu l’installer devant son garage sur … une charrette à bras !

Le 8 juillet, les riverains ramène le potager sur une charrette à bras et l'installe de nouveau devant le garage de Xavier

Les autorités locales ne pouvant interdire le stationnement de ce véhicule, le potager citoyen a pu récupérer sa place. Dans la foulée Xavier a fait une demande de carte de stationnement « résident » moyennant 28€/an pour pouvoir garer son potager mobile et en profiter toute l’année. Suivez la suite des aventures du "Citizen Garden" sur Twitter : https://twitter.com/citizen_garden

Julie Ferey 27 juillet 2020
Étiquettes
Archive
Se connecter pour laisser un commentaire.